Actualités

Le Salon de la Locomotion aérienne

Dernières nouvelles du Grand Palais !


« La locomotion mécanique dans l’air, avec ses mystérieux problèmes et ses révolutions prochaines, ne pouvait manquer de réveiller l’enthousiasme de la foule. Le nombre des entrées au Grand Palais a repris son niveau le plus élevé ; il a fallu un service d’agents de la force publique pour contenir la mer des visiteurs autour des bouts de bois et de toiles sur lesquels Wright a joué à l’oiseau ! »


C’est ainsi que le critique Louis Baudry de Saunier décrit le premier Salon de la Locomotion aérienne de 1909 dans le magazine l’Illustration.


Avec quarante aéroplanes présentés, ainsi que des ballons et dirigeables, l’organisation de cette toute nouvelle manifestation internationale est due à André Granet, architecte, et Robert Esnault-Pelterie, inventeur du « manche à balai ». Un succès jamais démenti depuis plus d’un siècle ! Réédité tous les ans puis tous les deux ans, le salon a traversé les époques et réunit toujours grand public et professionnels autour des dernières innovations technologiques. Aujourd’hui, nous le connaissons tous sous le nom de « Salon du Bourget » ou Paris Air Show.


Grâce à LA CONQUETE DE L’AIR, le Grand Palais renoue avec son passé : le retour des avions sous la belle voûte de verre…


Image : Salon de l’aviation au Grand Palais. Paris, octobre 1910. © Jacques Boyer _ Roger-Viollet